Visiter Saint Emilion: Le joyau de Bordeaux

Wine tour Saint Emilion

This post is also available in: Anglais

Vous voulez visiter Saint Emilion et tout savoir sur cette magnifique cité médiévale mais ne savez pas par où commencer ? Je vais vous donner les meilleurs conseils pour partir à l’assaut de ce village historique qui regorge de sites à découvrir absolument et qui à été classé en 1999 au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco.

Cela fait bientôt dix ans que j’arpente ce village avec mes clients, que ce soit pour des « Wine-Tours » privés en tant que Chauffeur, ou en Accompagnateur pour des balades en vélo entre les vignes des plus grands châteaux, et je prends toujours autant de plaisir à faire découvrir cet endroit magique qui pour moi, est le joyau du vignoble bordelais.

Vous pourrez visiter des forteresses, explorer les galeries souterraines, flâner dans les rues typiques tout en faisant quelques emplettes et découvrir des lieux qui vous transporteront dans le temps.

Je vous aiderai à trouver un restaurant typique ou gastronomique dans lequel vous pourrez profiter d’un Foie gras poêlé aux amandes ou d’un Magret sauce bordelaise car il y beaucoup de tables, mais toutes ne se valent pas et je vous ai sélectionné les meilleures.

Dans cet article, je vous donnerai toutes les clefs pour aller à l’essentiel, profiter pleinement de votre séjour et cueillir une grappe de bonheur !

Venez visiter et déguster le meilleur de… Saint-Emilion !

Belle vue de Saint-Emilion

Belle vue de Saint-Emilion

Histoire de Saint Emilion :

Avant de partir à l’abordage, j’aimerais vous donnez quelques informations qui pourront vous être utiles afin de mieux comprendre l’endroit et de vous repérer lors de votre visite.

Tout d’abord, Saint-Emilion est un village qui à été fondé par un moine breton, Aemilian, au VIIIéme siècle, un homme bon et pieux, venu se retirer en ermite, loin du monde, dans une grotte (que l’on peut encore visiter !) au milieu de la foret d’Ascumbas (et oui, Saint-Emilion était une forêt il y a plus de 1000 ans !.. ).

Il est devint une personnalité dans la région après avoir soigné « miraculeusement » certaines personnes malades et donné des conseils avisés pour améliorer la qualité de vie des personnes habitant aux alentours. C’est pour cela qu’à sa mort, des moines décidèrent d’ériger une église en son honneur, et ainsi commença l’histoire de Saint-Emilion, qui devint rapidement un village, puis un bastion de la religion catholique dans tout le sud-ouest au XIIème siècle, car il était un point de passage sur le fameux chemin du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Voilà ce qui explique la présence de nombreux sites religieux sur la commune comme des églises, des cloîtres et des couvents que vous pourrez découvrir lors de votre visite.

Bon, voila pour les quelques repères que je voulais vous donner. Maintenant, place à la découverte !

 

Comment visiter Saint Emilion :

Tout d’abord, vous vous en rendrez vite compte, Saint-Emilion est divisée en une « Ville haute » et une « Ville basse » qui étaient à l’origine, la partie religieuse (haute) et la partie laïque (basse). Donc préparez de bonnes chaussures de marche parce que ça monte et ça descend quand même pas mal.

Je commence toujours mes visites par la partie haute car il est plus pratique de s’y garer pour visiter Saint Emilion (sauf en été où il y a du monde partout donc bon courage…)

Vous verrez donc en arrivant, une église imposante, « la Collégiale » dont l’entrée donne sur le site religieux le plus grand de Saint-Emilion.

Eglise collégiale de Saint Emilion

Eglise collégiale de Saint Emilion

Aventurez vous dans cette église romane devenue gothique au fil du temps et vous trouverez sur la droite, une porte dérobée pour entrer dans le magnifique jardin du cloître. De la vous pourrez mieux apprécier cet ensemble majestueux en vous promenant sous les arches de cet ancien lieu de prière qui inspire au calme et à l’apaisement. Une sortie à l’opposé vous mènera sur la place des Créneaux, le centre de la partie haute du village, d’où vous pourrez admirer une vue magnifique sur les toits de Saint-Emilion. Vous trouverez également l’office de tourisme, point essentiel pour votre découverte du village.

SONY DSC

Cloître de Saint Emilion

 

Après, je vous recommande vivement la montée au sommet du clocher de l’église monolithe (64 mètres de haut et 196 marches, pour les plus sportifs ) d’où vous aurez la plus belle vue possible sur ce site classé par l’Unesco ainsi que sur les vignobles alentours. Par beau temps, la vue est à couper le souffle et l’on peut même apercevoir l’A.O.C. voisine, Pomerol et ses fameux châteaux comme Pétrus et L’Evangile (voir mon article « Visiter Pomerol : La discrétion au service de la perfection »). Pour accéder au clocher, rendez-vous à l’office de tourisme où l’on vous remettra la clef du clocher contre la somme de 2€/personne.

Clocher de Saint Emilion

Visiter Saint Emilion: le clocher de l’église Monolithe

En suite, en rendant la clef, vous pouvez réserver votre visite pour le « Saint-Emilion souterrain » à l’office de tourisme. Celle-ci est à faire absolument car l’histoire de ce village passe en grande partie par ce qui s’est passé sous terre. Avec plus de 200 km de galeries/carrières qui servent encore à l’entreposage du vin, la colline sur laquelle est Saint-Emilion peut être comparée à du gruyère ! Lors de cette visite vous découvrirez en premier l’ermitage où s’est retiré Aemilian, puis les catacombes et enfin l’église monolithe, la plus grande d’Europe. La visite est impressionnante quand on sait qu’elle a été creusée à la main,directement dans la roche, au XIIème siècle !.. Autant vous dire que tout cela vaut largement les 8€ demandés par personne et qu’il  y a des visites tous les jours de l’année et quasiment toutes les heures en saison haute, d’avril à novembre. Celles ci peuvent êtres dans plusieurs langues, je les fais avec mes clients en anglais et en espagnol.

visiter Saint Emilion : l'Eglise monolithe

Eglise monolithe de saint Emilion

Vous terminerez cette visite sur la place de l’église monolithe qui est le centre de la partie basse du village, et pourrez commencer à flâner dans les rues alentours et partir à l’assaut des tertres, ces rues typiques de Saint-Emilion, très en pente et bordées de restaurants, caves et autres magasin d’artisanats que vous devez absolument voir pour vraiment visiter Saint Emilion.

Le « Tertre de la Tente », mon préféré, permet de passer de la partie haute à la partie basse. Il est tellement pentu qu’il vaut mieux s’accrocher à la rambarde (indispensable quand il pleut) et l’on est forcement attiré par ce lieu insolite, mais aussi par les odeurs gourmandes des fabriques de macarons et des restaurants typiques attenants (dont je vous parlerai un peu plus loin). C’est un passage obligé, bien qu’un peu acrobatique, pour explorer le vrai Saint-Emilion.

Tertre de la Tente à Saint Emilion

Visiter Saint Emilion : Le Tertre de la Tente

Pour ceux qui veulent éviter les cascades, vous pouvez faire un détour pour passer par le tertre de « La Cadène » dont le nom vient du Gascon « Catena » qui signifie « Chaîne » et ainsi voir cette fameuse porte qui fut une entrée de la ville lorsqu’elle était fortifiée. Ne ratez pas « La maison de la Cadène » collée à celle ci, construite au début du XVIème siècle en pans de bois et en torchis et qui tient encore debout ! Impressionant !..

Porte de la Cadene et son Tertre

Porte de la Cadene et son Tertre

 

Lors de votre promenade, vous verrez forcement « La Tour du Roy », cet imposant donjon carré de 32 mètres de haut (118 marches…) qui à servi tour à tour de forteresse, prison, mairie et qui est aujourd’hui un lieu symbolique utilisé par la Jurade de Saint-Emilion (Confrérie viticole), qui se réunit à son sommet pour proclamer le « Jugement du Vin Nouveau » en juin et le « Ban des Vendanges » en septembre. Vous pourrez grimper à son sommet pour avoir une vue imprenable sur le village et ses ruelles. (1.5€ par personne).

Tour du Roy

Visiter Saint Emilion et la Tour du Roy

Enfin, le dernier site incontournable pour bien visiter Saint Emilion est le Cloître des Cordeliers. Ce lieu chargé d’histoire et de tradition est particulier car on y fait du crémant, c’est à dire du vin pétillant élaboré selon les mêmes méthodes qu’en Champagne. Entrez dans cet ancien monastère et vous tomberez sur les ruines d’un cloître majestueux suivi d’un jardin où il fera bon s’asseoir autour des tables mises à disposition pour se rafraîchir en été. Vous pourrez par la  suite continuer sur l’église d’où vous accéderez aux caves creusées dans la roche calcaire à 20 mètres de profondeur et pourrez voir le processus de fabrication de ce Crémant. C’est une visite impressionnante que je recommande.

cloitre-des-cordeliers

 

Enfin, si il vous reste du temps, vous pourrez aussi apercevoir les jolis lavoirs de la ville basse, la porte Brunet qui était une entrée de la cité fortifiée, un peu à l’extérieur du village et pour finir la halle du marché.

Lavoir de saint Emilion

 

Je pense avoir fait le tour de tout ce qu’il faut absolument voir pour passer un super moment à Saint Emilion.

Si vous voulez trouver un bon restaurant ou un super hôtel vous pouvez consulter mon article  http://www.bordeaux-elite.com/meilleurs-restaurants-hotels-de-saint-emilion/

N’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous avez des questions ou si vous avez apprécié l’article.

A bientôt sur la route des châteaux j’espère !

 

Paul

 

Leave a Comment